Médecine naturelle

Plantes Médicinales

Les premiers jardins botaniques de Londres ou du Vatican furent fondés dans les années 1500 pour la conservation des plantes médicinales. Ici, en Amazonie équatorienne, les populations indigènes témoignent de milliers d’années d’expérience en matière d’utilisation des plantes de la forêt pour se soigner.

La fondatrice du Parc Ethnobotanique Omaere, Shuar, Teresa Shiki, y prépare les médecines naturelles. Formée auprès de ses grands-parents et de sa mère, elle a plus de trente ans d’expérience en la matière. Les plantes qu’elles utilise viennent du Parc même et de la région. L’essentiel des remèdes est préparé sur commande, pour être adaptés aux besoins spécifiques de chaque malade. Ils sont en outre très peu transformés et ne se conservent pas longtemps.

Louisphoto3452


Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: